3,5 kg de cocaïne saisie à l’aéroport de Niamey

La cellule antidrogue de la police de l’aéroport de Niamey a saisi 3,5 kg de cocaïne, d’une valeur estimée à 210 millions de franc, le 11 avril. Le détenteur de la drogue, qui vient du Brésil, avait dissimulé la drogue dans des glacières, dans ses valises.

Le Niger, comme les autres pays de la région, est devenu une plaque tournante du trafic de drogue vers l’Europe. En octobre 2013, 5,33 kg de cocaïne avait déjà été saisi par la police de l’air de l’aéroport de Niamey, sans manquer l’importance saisie de 5,5 kg de cocaïne, en provenance de la Bolivie, effectuée par la Cellule aéroportuaire de lutte contre la drogue à l’aéroport de Bamako, le 24 décembre.

Selon les évaluations de l’ONUDC (l’Office des Nations unies contre la drogue et la criminalité), dont le bureau sous régional se trouve à Dakar, quelque 33 tonnes de cocaïne a circulé à travers la région en 2010. Environ 18 tonnes d’une valeur d’environ 1,25 milliards de dollars ont été expédiées vers l’Europe.

PARTAGER