Aliénation culturelle : le phénomène des prénoms occidentaux et arabes en Guinée

On jase souvent à chez-nous-pays que choisir un bon prénom pour son môme est en quelque sorte lui présager un bel avenir. En même temps, des blackos ont troqué leurs prénoms au profit de ceux des orientaux ou occidentaux. Cependant, depuis quelque temps, on assiste à  »une grise de conscience » pour le change-ment de blaze. Pour ou contre? Les gants sont chaussés. La castagne peut commencer.

Lire la suite sur Guinée Decalée

*Cet sujet a été réalisé par Guinée Decalée dans le cadre du projet Naila (Nouveaux acteurs de l’information en ligne en Afrique). Il s’agit d’un projet de CFI comprenant 11 médias africains dont Sahelien.com.

PARTAGER