Bénin : quand des enseignants contribuent aux mauvais résultats scolaires

Un établissement scolaire à Cotonou

64% au CEP, 28% au BEPC et 33,43 % au BAC. Ces résultats aux examens de fin d’année scolaire 2017-2018 traduisent une fois encore un mal-être de l’école béninoise qui perdure depuis plus d’une décennie. Les enseignants chargés de transmettre le savoir aux apprenants ne sont pas exempts de tout reproche. Élèves, responsable syndical et même des enseignants leur reconnaissent des insuffisances et des tares. Reportage sur un sujet tabou de l’éducation. Suivez le reportage du site d’investigation Banouto.info du Bénin. Il a été réalisé dans le cadre du Projet Nouveaux acteurs de l’information en ligne africaine (NAILA) soutenu par CFI.

PARTAGER