Burkina Faso : 71.000 candidats passent le bac

C’est par l’épreuve de philosophie que les candidats ont entamé  mardi 21 juin,  au Burkina Faso, les épreuves écrites du baccalauréat 2016.

Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Pr Filiga Michel Sawadogo a rendu visite aux candidats au lycée municipal de Manga, dans la région du Centre sud où il a procédé au lancement officiel des épreuves à 7h30mn.

 

Si la crispation et l’anxiété peuvent se lire sur les visages des candidats, c’est un ouf de soulagement pour le ministre de voir se dérouler le bac cette année.

 

En effet, les syndicats d’enseignants du supérieur avaient menacé d’aller en grève pendant cette période faisant planer  ainsi le doute  sur la bonne tenue de l’examen.

 

La session 2016 du baccalauréat enregistre un total de 71 000 candidats contre 74 000 en 2015. Les candidats sont repartis dans 276 jurys pour 120 centres d’examen.

 

Le budget prévisionnel de l’organisation s’élève à trois milliards soixante-douze millions cinq cent soixante-deux mille (3 072 562 000) francs CFA et impliquera près de 25 000 acteurs directs correcteurs, examinateurs, y compris

PARTAGER