Burkina Faso : le gouvernement rompt ses relations diplomatiques avec Taïwan

Le Gouvernement du Burkina-Faso a mis fin  à ses relations diplomatique avec Tawan, après 24 années de coopération.

L’annonce a été faite ce jeudi par le Ministre burkinabè des affaires étrangère et de la coopération Alpha Barry. « Le gouvernement du Burkina décide ce jour de rompre ses relations diplomatiques avec Taïwan », a-t-il déclaré.

Le Burkina Faso entretenait des relations privilégiées de coopération avec Taipei depuis 1994, toutefois  » l’évolution du monde, des défis socio-économiques actuels de notre pays et de notre région recommande que nous reconsidérions notre position » précise le ministre Barry.

Selon lui,  « cette décision est guidée par la ferme volonté du Gouvernement de défendre les intérêts du Burkina Faso et son peuple dans le concert des nations et de nouer le meilleur partenariat  afin de consolider le développement socio-économique de notre pays et de faciliter les projets régionaux et sous régionaux » a-t-il insisté.

L’ambassadeur de Taïwan à Ouagadougou a été officiellement informé. Selon Alpha Barry les dispositions seront prises pour la fermeture de l’ambassade de son pays à Taipei et de celle de Taïwan au Burkina Faso.

Après cette rupture burkinabè, le Swaziland reste le seul pays africain à entretenir une relation diplomatique avec Taïwan.

Amadou Cissé, Stagiaire

PARTAGER