Burkina Faso : Un présumé terroriste abattu par les forces de sécurité

Au Burkina Faso, la police a abattu un présumé terroriste au cours d’une opération d’interpellation dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 octobre.

Selon la police, l’assaillant de nationalité burkinabè était âgé d’une trentaine d’années et tenait à la main, une grenade offensive et un sac contenant des téléphones portables et « divers objets ».

L’opération a pu être menée grâce à la vigilance des habitants d’un quartier périphérique de la capitale. Ils ont informé les forces de sécurité d’une tentative de recrutement de jeunes qui devraient ensuite être formés aux fins d’actions terroristes.

Plusieurs personnes dont 4 femmes ont été interpellées. Certains complices ont réussi à fuir avec un véhicule qu’ils ont ensuite abandonné.

Le procureur du Faso, accompagné du ministre de la sécurité intérieure se sont rendus sur les lieux pour les constatations d’usage.

Les ratissages et les investigations se poursuivent, selon le procureur qui a qualifié ces actes de « terroristes ».

Le Burkina Faso fait face depuis quelques temps à des attaques terroristes à répétition dont les cibles sont les positions des forces de défense et sécurité.

PARTAGER