Burkina Faso/Affaire Thomas Sankara : Seize personnes inculpées et une centaine auditionnées

A quelques jours du 29è anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara le 15 octobre prochain, les avocats de la famille ont fait le point de l’évolution du dossier, hier mercredi, à Ouagadougou.

Pour l’un des avocats, Me Bénéwendé Sankara, l’affaire Thomas Sankara avance « lentement mais surement » et a reçu un coup d’accélérateur depuis l’insurrection populaire suivie de la chute de Blaise Compaoré.

En 22 mois d’instruction, 16 personnes ont été inculpées et plus d’une centaine auditionnées.

Parmi elles, il y a des hommes politiques comme l’actuel président de l’Assemblée nationale, Salifou Diallo, des militaires, certains éléments de la garde rapprochée de Thomas Sankara ainsi que des civils.

Le général Gilbert Diendéré, auteur du putsch manqué de septembre 2015, figure lui, parmi les personnes inculpées par le juge d’instruction.

Le juge a également procédé au lancement de deux mandats d’arrêt internationaux contre Blaise Compaoré et Hyacinthe Kafando.

La requête relative à leur extradition est entre les mains du commissaire du gouvernement près le tribunal militaire de Ouagadougou, a poursuivi Me Sankara.

Les conférenciers ont également rappelé qu’il y a les résultats de la commission rogatoire faite à la justice française afin de lever le secret-défense non obtenu par voie politique.

PARTAGER