Communiqué de presse – Programme Alimentaire Mondial

18 Mai 2017

Le PAM reçoit une contribution de la Direction générale de la protection civile et des opérations d’aide humanitaire européennes (ECHO)  pour soutenir l’assistance alimentaire et nutritionnelle aux plus vulnérables et le Service aérien d’aide humanitaire des Nations Unies au Mali

BAMAKO  – Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) a reçu une contribution d’un peu plus de 3 millions d’Euros de ECHO. Ces fonds vont permettre au PAM de poursuivre les opérations d’aide aux populations les plus vulnérables mais également maintenir l’accès des humanitaires aux communautés dans les zones difficiles d’accès du Nord du pays grâce au service aérien d’aide humanitaire des Nations Unies (UNHAS).

Cette contribution de ECHO se répartit en 2 350 000 Euros pour les opérations du PAM et 700 000 Euros pour le Service Aérien Humanitaire des Nations Unies (UNHAS).

Pour la Représentante du PAM au Mali, Mme Silvia Caruso : “Cette généreuse contribution de ECHO permettra de fournir une assistance alimentaire d’urgence aux personnes les plus touchées par l’insécurité alimentaire notamment les populations  déplacées et exposées aux chocs climatiques et au conflit. Alors que la période de soudure s’annonce, la réaction rapide de ECHO constitue un pas important dans la lutte contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition au Mali.”

En effet, selon les résultats du dernier Cadre Harmonisé de mars 2017, plus de 600 000 personnes sont en situation de crise et d’urgence alimentaire durant cette période de soudure au Mali (phases 3 et plus selon la nomenclature du Cadre Harmonisé). Elles ont besoin d’une assistance humanitaire pour sauver des vies, protéger les moyens d‘existence, prévenir la perte des actifs productifs et réduire les niveaux de malnutrition aiguë. 3,2 millions de personnes sont sous pression (phase 2) et nécessitent des interventions pour améliorer leur résilience à travers le renforcement des moyens d’existence (soutien à la production agricole et animale).

La contribution de ECHO permettra au PAM d’appuyer la mise en œuvre du Plan National de Réponse pour la sécurité alimentaire développé par le Gouvernement en fournissant une aide alimentaire d’urgence à 260 000 personnes. Cette contribution permettra également de fournir une assistance nutritionnelle à 115 000 enfants de 6 à 23 mois et 56 500 femmes enceintes et allaitantes afin de prévenir la malnutrition aigüe et chronique.

Enfin, la contribution de ECHO à UNHAS permettra de maintenir l’accès aérien de la communauté humanitaire à des zones inaccessibles par voies terrestres. C’est une contribution indispensable pour assurer une assistance aux populations les plus exposées au conflit. En 2016, UNHAS a été utilisé par 128 organisations humanitaires et permis de transporter plus de 8 000 passagers, 33 tonnes de cargaison et effectuer 7 évacuations médicales.

#                              #                                 #

Le PAM est la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde en distribuant une assistance alimentaire dans les situations d’urgence et en travaillant avec les communautés pour améliorer leur état nutritionnel et renforcer leur résilience. Chaque année, le PAM apporte une assistance à quelque 80 millions de personnes dans près de 75 pays.

Suivez-nous sur Twitter: @WFP_WAfrica; @wfp_media

Pour plus d’informations, veuillez contacter

Cecilia Aspe, PAM/Bamako: +223 20792045

Virgo Edgar Ngarbaroum, PAM/Bamako: +223 71914294

PARTAGER