Communiqué du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale

Face aux traitements inhumains infligés aux migrants africains en Libye et sur décision du Président de la République, le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a procédé au rappel de l’Ambassadeur du Mali à Tripoli pour consultation.

Ainsi, le Chargé d’affaires de l’Ambassade de Libye à Bamako a été convoqué au Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale en guise de protestation et pour exiger l’arrêt de cette barbarie.

Bamako, le 19 novembre 2017

PARTAGER