L’armée malienne découvre une cache d‘armes importante à Tombouctou

Une importante cache d’arme a été découverte par l’armée malienne, appuyée par une colonne de l’opération Serval, le 11 avril, près du village d’Agouni, à 25 km de Tombouctou.

Ce sont des munitions principalement composées de lances roquettes et des obus. Selon des témoignages d’habitants d’Agouni, ces armes ont été abandonnées par les groupes islamistes lors de l’intervention française en janvier 2013.

Plus d’un an après la libération du nord du Mali des groupes armés qui l’occupaient, la région de Tombouctou est actuellement en phase de ratissage, afin de débusquer d’éventuelles poches de résistance jihadistes et des caches d’armes.

PARTAGER