Le contingent rwandais commémore la 20éme anniversaire du génocide à Gao

Ce 7 Avril 2014, la ville de Gao se mobilise pour exprimer sa compassion au peuple Rwandais, vingt ans après le génocide dont sa population, majoritairement Tutsie, a été victime.

Les autorités administratives et politiques, au premier rang desquels le Gouverneur de région Oumar Baba Cissé, chefs coutumiers, représentants des différents contingents de la MINUSMA à Gao, forces Armées du Mali (FAMA), tous, à l’exception de la force française Serval, étaient présents pour dire exprimer leur soutien au Rwanda. Place des martyrs de Gao, une gerbe de fleurs a été déposée à la mémoire de plus de 800.000 Tutsis tués en avril et juillet 1994 au Rwanda.
<br

A Gao, la cérémonie commémorative a été marquée par une grande marche du contingent Rwandais de la MINUSMA, accompagné de ses homologues ivoirien, sénégalais, chinois, burundais, malien, suivis des habitants de Gao.

Le Commandant du contingent rwandais, le Colonel Bertin Mutezintare, lors d’une prise de parole publique, a fait la genèse de ce génocide. C’est sur la base de sa propre expérience qu’il a exhorté les Maliens à rester soudés, unis et solidaires afin de ne pas permettre aux influences destructrices de s’introduire dans le tissu social.

A Gao, le contingent rwandais est fort d’un effectif 140 soldat. Il est présent dans la ville depuis Octobre 2013. Il s’est engagé dans des actions civilo-militaires, telles que la distribution de plus de 7000 litres d’eau potable aux populations du quartier Sossokoïra et Aldjanabandja, ainsi que de kits scolaires aux élèves d’une école primaire du quartier Boulgoundjé.

PARTAGER