Le Niger commémore les 100 ans de son premier président

Le Niger commémore cette semaine, le centenaire de la naissance de son premier président Diori Hamani. Il aurait eu 100 ans le 16 juin prochain.

A Niamey, le lancement des activités a débuté par une exposition photos de l’ancien Chef de l’Etat au Palais des congrès. Certains visiteurs gardent encore des souvenirs du père de l’indépendance.

« La modestie, l’intelligence, la capacité de bien gouverner, l’ambition pour lui de développer le Niger avec très peu de moyens, voilà le meilleur souvenir que je garde du président Diori », indique Akoli Dawel, ancien collaborateur du président Diori

Pour, Hamadou Gouba Tondi, un autre collaborateur, l’ancien Chef de l’Etat a toujours incarné l’unité nationale, le développement social et économique du Niger. « Jusqu’au coup d’Etat du 15 avril 1974, le budget du Niger n’était que 17 milliards, mais les fonctionnaires, les élèves, les étudiants, personne ne se plaignait de quoi que ce soit, les salaires sont payés à terme échu ».

Les photos exposées sont encore expressives pour les membres de sa famille. « En tant que nigérienne, je suis fière de voir toutes ces photos qui me rappellent beaucoup de souvenirs qui me ramènent à la période de la présidence de mon père. Il n’y a pas que la présidence de mon père, il y a le père de famille, il y a l’homme, il y a le père de la nation, c’est quelque chose de formidable », a déclaré Madame Doiri Hamani Ramatou, fille de l’.

La commémoration du centenaire initié par le ministère de la renaissance culturelle vise à faire connaitre aux jeunes générations les œuvres du père de Nation. Né le 16 juin 1916, il a dirigé le Niger de son indépendance en 1960 à 1974, où il a été renversé par Seyni Kountché.

PARTAGER