Les femmes urbaines utilisent des faux cils pour se faire belles au Niger

On les appelle aussi cils postiches. Ces faux cils sont devenus de véritables accessoires de beauté et de mode, utilisés par les femmes urbaines au Niger. Ces ajouts de faux cils fabriqués avec du caoutchouc offrent ainsi à celles qui les affectionnent, un regard neuf (nouveau), avec plus d’intensité et de profondeur.

Pour se faire belles, les femmes les utilisent avec excès. De plus, le port de faux cils loin d’être un acte anodin, puisqu’il constitue un danger pour la vue.

PARTAGER