Mali : De nouveaux affrontements entre la CMA et le GATIA près de Kidal

La Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) et le Groupe d’autodéfense Touareg Imghad et alliés (GATIA), se sont affrontés à nouveau, ce samedi 30 juillet près de Kidal.

Ces affrontements interviennent, une semaine après les violents combats entre les deux groupes armés dans la ville de Kidal.

« Ça se déroule à quelques kilomètres de Kidal », selon un porte-parole du GATIA joint, ce matin par Sahelien.com.

Contacté, un habitant indique que la ville est calme, les commerces sont fermés, le marché quasiment vide et la circulation est timide.

Nous avons également joint sans succès, ce matin, les responsables de la CMA. Mais en interrogeant hier, le Secrétaire général du HCUA, Alghabass Ag Intalla, sur la situation qui prévaut à Kidal, huit jours après les combats meurtriers, il a indiqué qu’il faut le respect du cessez-le-feu avant toute discussion.

« Ce n’est pas facile d’accepter aujourd’hui le GATIA comme ça sans discussion. Il faut avoir un engagement très ferme de leur part», avait-il affirmé.

« Les engagements que nous avons pris par le passé et que nous avons récemment renouvelés à Niamey peuvent être une bonne base de discussion. Nous restons attachés à ces engagements et attendons des frères de la CMA, la même chose, leur application », avait indiqué pour sa part, Fahad Ag Almahmoud, Secrétaire général du GATIA.

Selon lui, le problème de la coexistence pacifique, de l’acceptation mutuelle entre Ifoghas et Imgahd à Kidal, n’a pas été pris en compte par l’accord.

« On nous avait carrément refusé de prendre en compte cette question durant le processus et je ne vois pas comment on peut construire une maison sans fondation. On est obligés de nous entendre. Nous n’allons jamais accepter d’être exclus de la gestion de Kidal », a-t-il conclu.

PARTAGER