Mali : deux porte-étendards au Prix Découverte RFI

M’bouillé Koité et Ami Yèrèwolo, les deux porte-étendards du Mali

Deux jeunes artistes représentent le Mali à la 37e édtidion du Prix Découverte RFI : M’bouillé Koité et Ami Yèrèwolo. Une amazone du rap et un griot qui fait frémir de bonheur ses fans. Depuis 2004, après Idrissa Soumaoro, un artiste malien n’a pas remporté le prix.

Les 10 finalistes de l’édition 2017 du Prix Découverte RFI sont désormais connus. Depuis 1981, ce prix met en avant les jeunes artistes africains talentueux. Parmi ses lauréats, figurent des grands de la musique, notamment Tiken Jah Fakoly, Rokia Traoré, Didier Awadi, ou encore Amadou et Mariam. Cette année, le Mali a deux porte-étendards que sont Ami Yérèwolo et M’bouillé Koité.

Née Ami Daniogo, la rappeuse de Boulkassoumbougou, quartier populaire de Bamako, est surtout connue pour être un grand pourfendeur de la discrimination envers les femmes dans le microcosme du hip-hop au Mali, où elle évolue depuis plus de 7 ans. Jointe par Sahelien.com, elle ne fait pas mystère de son envie de remporter le prix pour « faire comprendre aux jeunes femmes qu’on peut réaliser son rêve ». En 2014, sort son album Naissance qui, selon elle, augure la naissance du rap féminin au Mali. Autre fait d’armes de cette amazone du rap, au style oscillant entre rap et trap, c’est l’organisation du concours « Le Mali a des rappeuses », pour permettre aux jeunes filles talentueuses voulant du rap de se faire connaître.

Si Ami Yèrèwolo est une grande dame du rap, M’bouillé Koité aussi n’est pourtant pas petit. Les morceaux de ce jeune griot font fureur, autant pour les paroles que les notes endiablées de Kora, qui collent bien avec sa voix chargée d’une force magique. Dans Mogo Kan, désormais sur toutes les radios de Bamako, il met notamment en garde contre les « on-dit », le plus vieux média dans la société malienne.

Ces deux jeunes artistes défendront les couleurs du Mali et seront soumis, avec les 8 autres finalistes, au vote du jury présidé cette année par le chanteur de R&B français, Singuila, après le vote du public qui s’arrêtera le 29 octobre. RFI offre au lauréat du prix une tournée en Afrique, un concert à Paris et 10 000 euros.

Les 10 finalistes 2017

  • Ayôdélé – Bénin
  • Willy Baby Togo
  • M’bouillé Koité – Mali
  • Lab’l – Cameroun
  • Hans Nayna – Île Maurice
  • OMG – Sénégal
  • Prince Mo – Togo
  • Sarro – Sénégal
  • SO-S Def – Guinée
  • Ami Yerewolo – Mali
Sidi Ahmed S.
PARTAGER