Mali : La distribution d’eau perturbée à Tombouctou

Les habitants de la ville Tombouctou sont confrontés à une pénurie d’eau potable depuis 48 heures.
Mahamane Fassokoye, un habitant, déplore le déficit de communication de la Société malienne de gestion de l’eau potable (SOMAGEP). Selon lui, « ils n’ont pas utilisé la bonne méthode pour informer les gens. Nous n’avons pas de quoi boire à la maison et faire les autres besoins secondaires », indique-t-il.

Le directeur régional de la SOMAGEP, Chihi Ismaël Maïga, explique cette pénurie par un problème technique survenu lors du nettoyage des deux châteaux d’eau.

Un autre problème auquel, la population est confrontée depuis 14 ans, est le non traitement de l’eau. Le week-end dernier, l’eau était de couleur marron, suscitant de l’inquiétude chez la population.

« Ils ne prennent pas trop au sérieux les problèmes. Quand ils font des diagnostics, les solutions ne sont pas trouvées. Depuis 2002, ils nous servent de l’eau colorée qui ressemble à du Coca Cola. Nous les avons interpellés maintes fois », déclare Baba Moulaye, président de l’Association des consommateurs du Mali.

Et d’ajouter : « tout le monde souffre de problème de rein, de poitrine, de foie. Moi je l’attribue directement à cette eau ».

Cette coloration, selon le directeur régional de la SOMAGEP, est due à la présence du fer et du manganèse dans l’eau.

« Pour l’éliminer, il faut un traitement complet. L’Etat et la SOMAPEP sont en train de réunir les moyens pour faire des stations de traitement », précise-t-il.

PARTAGER