Mali : les syndicats des administrateurs civils et le gouvernement trouvent un accord

©Fokosme

Le gouvernement malien a signé, mardi 3 juillet, un protocole d’accord avec les syndicats des administrateurs civils après une semaine de grève. Les préfets et sous-préfets vont pouvoir regagner leur poste afin de continuer la distribution des cartes d’électeur.

Le Syndicat des administrateurs civils (SYNAC), le Syndicat libre des travailleurs du ministère de l’Administration territoriale (SYLMAT) avaient débuté le 25 juin dernier, une grève pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Pendant une semaine, la grève a perturbé la distribution des cartes d’électeur dans plusieurs localités du Mali.

Après des rencontres de conciliation, un accord a été finalement trouvé mardi soir à la primature entre le gouvernement et les syndicats mettant fin à leur mouvement de grève. La grille salariale réclamée par les grévistes a été acceptée, mais les discussions sur les primes et indemnités à allouer aux membres du corps préfectoral se poursuivront.

Les représentants des syndicats donc ont appelé leurs camarades à reprendre le travail ce mercredi 4 juillet. « Ils ont en outre indiqué que leurs syndicats respectifs, soucieux de la préservation des intérêts supérieurs de la nation malienne et amplement satisfaits par les concessions faites par le gouvernement, ont décidé de reprendre le travail afin que le processus électoral poursuive son cours normal », indique le communiqué de la primature.

Amadou Cissé, Stagiaire

PARTAGER