Mali : l’état d’urgence reconduit pour un an

L’état d’urgence a été instauré à plusieurs reprises, depuis l’attaque terroriste de l’hôtel Radisson, en novembre 2015. © Sahelien.com

Instauré à plusieurs reprises depuis l’attaque terroriste de l’hôtel Radisson Blu à Bamako en novembre 2015, l’état d’urgence a été prorogé d’un an à compter du 31 octobre, a annoncé mercredi le gouvernement à l’issue du Conseil des ministres.

Selon le texte, « la prorogation de l’état d’urgence en cours est apparue nécessaire et vise à renforcer les dispositifs de prévention des risques d’atteinte à la sécurité des personnes et de leurs biens ».

L’état d’urgence octroie des pouvoirs d‘exception aux forces de l’ordre. Selon le gouvernement, il a permis entre autres de renforcer les mesures de prévention au niveau des autorités administratives compétentes, de proroger les effets des poursuites judiciaires, d’accroître les actions de contrôle et les capacités opérationnelles des forces de sécurité sur le territoire national.

Le projet de loi adopté en Conseil des ministres proroge donc jusqu’au 31 octobre 2019 à minuit, l’état d’urgence déclaré sur le territoire national.

Marie Dembélé

PARTAGER