Mali : retour de 763 réfugiés à Ménaka

Vue de Ménaka

Ils ont été accueillis, en début de semaine, à Ménaka après plusieurs années passées au camp de Mangaïzé dans la région de Tillabéry au Niger.

Il y a en tout, 763 rapatriés qui sont arrivés après 48 h de voyage passés entre Ansongo et Menaka et 36 heures pour d’autres. Un des six camions qui acheminait ces personnes est tombé en panne à 165 km de l’arrivée. «Chaque véhicule avait plus de 100 passagers. C’est sur cet axe qu’on a eu des problèmes. Le moteur du premier véhicule a totalement coulé », a indiqué le chef de convoi, Agaly Bouba, au correspondant de Sahelien.com. Et d’ajouter : « malgré la fatigue, je me sens à l’aise ».

Ils ont volontairement quitté le camp de réfugiés après sept ans. D’après certains, la situation sécuritaire au Mali comme au Niger est la même. « Il est donc mieux de revenir chez soi afin de contribuer au développement de Ménaka », a affirmé l’un d’eux. D’après le chef de convoi, quelques personnes restent encore au camp.  

Selon un responsable du service du développement social, l’enregistrement de ces personnes se fera dans les jours à venir.

Le 9 janvier dernier, une centaine de rapatriés est rentrée à Anderamboukane, localité située à 95 km de Ménaka.

Mohamed Ag Issafeytane

PARTAGER