Mali : Tanakra, un groupe de jeunes musiciens né au camp de réfugiés de Mentao

Tanakra signifie en tamasheq, « le réveil ». Le groupe a vu le jour au camp de réfugiés de Mentao au Burkina Faso en novembre 2012. Ses membres, natifs de Tombouctou,  chantent la paix, l’amour, l’amitié…

Ils sont cinq jeunes artistes et jouent ensemble depuis six ans. « Nous sommes comme des frères de la même famille. Lorsque la crise a commencé  en 2012, nous avons quitté le pays avec nos parents pour le camp des réfugiés au Burkina Faso. C’était là-bas qu’on a commencé à jouer de la guitare, Nous sommes revenus chez nous à Tombouctou en 2014, après deux ans en exil, pour continuer à jouer de la musique », explique Issa Ag Aly, membre de Tanakra. 

Ils poursuivent actuellement leurs études à Tombouctou. Dans leurs chansons, ils abordent divers thèmes. « On chante l’amour, l’amitié et surtout la paix dont nous avons tous besoin. Nous avons choisi la musique pour promouvoir la culture touareg à travers la guitare partout dans le monde comme Tinariwen, Tamikrest », indique Mohamed Ag Aly, lead vocal du groupe.

Bien que confronté à un manque d’instruments de musique, le groupe Tanakra compte enregistrer bientôt son premier album.

Walid Ag Menani, Sory Kondo Augustin K. Fodou

PARTAGER