Mali : trois choses à retenir de la visite du Premier ministre en Mauritanie

Séance de travail entre les deux Premiers ministres_Photo Primature du Mali

Le chef du gouvernement malien, Soumeylou Boubèye Maïga, a effectué lundi 7 mai, une visite de quelques heures à Nouakchott, « où il était porteur de message » du président Ibrahim Boubacar Keita à son homologue Mohamed Ould Abdel Aziz de la Mauritanie. Les défis sécuritaires dans la région, l’énergie, le commerce et le transport étaient au menu des échanges avec les autorités mauritaniennes.

1-Lutte contre l’insécurité

La sécurité de nos deux pays est indissociable, a indiqué M. Maïga. « Tout ce qui touche à la sécurité d’une partie de notre zone a un impact forcement sur les voisins. Je voudrais rappeler que nous sommes tous deux membres du G5 Sahel dont nous avons été les précurseurs et qui aujourd’hui apparaît pour tous comme l’outil le plus pertinent que nous ayons pour notre sécurité collective », a-t-il ajouté.

2-Fourniture de l’électricité au Mali

La Mauritanie va fournir l’équivalent de 40 à 50 mégawatts au Mali. Ce qui va accroître les capacités de l’EDM, compagnie malienne chargée de la production et la distribution d’énergie.

3-Renforcer l’intégration économique

Dans le domaine de la coopération économique, « la Mauritanie a marqué son accord pour la création d’un port à sec (enclave portuaire) du Mali, préalable à la création d’une zone de libre-échange dans la zone frontalière commune », a annoncé la Primature.

Sahelien.com
PARTAGER