Mali : Un casque bleu tué et cinq autres blessés dans une attaque à Aguelhok

Le camp de la MINUSMA à Aguelhok, à 150 Km au nord de Kidal, a été la cible de plusieurs tirs de mortiers, ce lundi après-midi.

Dans un communiqué rendu public, la mission onusienne a indiqué qu’après les tirs, « une force d’intervention rapide a immédiatement été déployée pour en identifier l’origine ».

C’est alors que deux des véhicules d’intervention ont heurté une mine. L’explosion a entraîné la mort d’un casque bleu et fait plusieurs blessés, dont cinq grièvement, précise la note.

Selon le correspondant de Sahelien.com dans la région, il s’agit des casques bleus du contingent tchadien. Et d’ajouter que des dégâts matériels ont été aussi enregistrés dans le camp, notamment la destruction d’un générateur électrique.

« La MINUSMA condamne ces attaques perpétrées contre ses forces, et affirme que ces attaques n’affaibliront pas la détermination des Nations Unies à soutenir le Gouvernement malien, les parties signataires de l’Accord de paix et le peuple malien dans leurs efforts pour parvenir à une paix et une stabilité durables », a déclaré le chef de la MINUSMA.

PARTAGER