Mali: un policier lynché par la population après altercation avec un usager de la route

Image d'illustration - Sahelien.com

À Bamako, ce jeudi 10 août au quartier ACI 2000, un sergent de la police malienne a  été violemment tabassé par le public après une altercation avec des usagers de la route. Pour s’échapper, selon le ministère de la sécurité, l’agent a dû faire usage de son arme.

Les faits se sont déroulés ce jeudi vers 9h. Un jeune homme, Demba Dembélé, et sa tante sont en circulation quand l’agent de essayé d’obtenir le contact téléphonique de cette dernière. Des témoignages recueillis par le ministère de la sécurité expliquent que « face au refus de la dame« , le sergent « l’accable d’injures grossières. »

Les échanges ont dégénéré et la une foule a vite convergé vers le lieu de l’incident. « Pour ainsi échapper à un lynchage potentiel, le Sergent Aboubacar Konaté s’est vite dégagé de la foule en tirant des coups de feu qui ont blessé le jeune Demba Dembélé », explique la direction générale de la police dans un communiqué. Le sergent a aussi assommé un homme de 38 ans qui a tenté de l’arrêter dans sa fuite. Il lui a infligé notamment un « coup de crosse » au niveau de la tête.

Mais la foule parvient à mettre la main sur le policier et l’a « violemment tabassé. » Il serait actuellement dans le coma aux services des urgences dans un hôpital à Bamako.

Également atteint « au flanc, au bras gauche ainsi qu’à la poitrine », le jeune Demba reçoit lui aussi des soins. Une enquête est ouverte par le commissariat de police du 14ème arrondissement.

La rédaction 
PARTAGER