Niger : 25 décès liés à la fièvre de la vallée du Rift

L’épidémie de fièvre de la vallée du Rift qui sévit depuis le mois d’août dans la région de Tahoua, a fait 25 morts sur 73 cas enregistrés à la date du 25 septembre.

L’information a été annoncée par les responsables des ministères de la santé publique et de l’élevage au cours d’un point de presse, ce mardi à Niamey.

Avant l’alerte, 23 cas dont 17 décès soit une létalité de 74 % ont été enregistrés. A partir du 29 août, il a été mis en place un dispositif de pris en charge, suite à la mission d’investigation composés de services centraux des ministères de la santé, de l’élevage et l’OMS, a indiqué le secrétaire général du ministère de la santé.

Et d’ajouter que depuis lors, 50 cas ont été recensés dont huit 8 décès, soit une létalité de 16%.

Les autorités sanitaires ont souligné qu’il n’y a pas de vaccin pour les humains, c’est pourquoi, elles appellent la population au respect des mesures telles que la limitation des déplacements des animaux dans les zones infectées.

Il est également conseillé de faire bouillir le lait avant consommation et d’éviter le contact direct avec les animaux malades.

La fièvre de la vallée du Rift sévit dans les localités de Tassara et de Tchintabaraden dans la région de Tahoua.

PARTAGER