Niger – Bilma : 80 migrants retrouvés abandonnés par des passeurs dans le désert

Convoi de migrants au nord du Niger - Sahelien.com

Ils sont quatre-vingt migrants de diverses nationalités à être sauvés in extremis de la mort, hier,  par les forces de sécurité. Ils ont été secourus vers le puits dit Ashougour.

D’après des sources sécuritaires contactées par Sahelien.com, ces migrants ont subi d’affreuses tortures de la part de leurs passeurs avant d’être abandonnés sans eau ni nourritures.

Nous apprenons que tous ces migrants ont été acheminés vers Dirkou, un village-garnison situé à plus de 600 km au nord d’Agadez.

Fin mai, quarante-quatre migrants ont été retrouvés morts dans le désert nigérien alors qu’ils tentaient de se rendre en Libye.

Ibrahim Manzo Diallo
PARTAGER