Niger : Des partis de l’opposition forment une nouvelle coalition

Une nouvelle coalition de l’opposition a vu le jour, mercredi 31 août à Niamey. Dénommée Front pour la Restauration de la Démocratie et la Défense de la République (FRDDR), cette plateforme comprend onze partis politiques dont le Moden Fa Lumana de l’ancien président de l’Assemblée nationale Hama Amadou.

La colalition, selon ses membres, se veut un « cadre de concertation, de mobilisation et d’action démocratique ».

« Face à l’échec du gouvernement et aux velléités de monarchisation du pouvoir, il y a nécessité pour l’opposition politique et les forces sociales en hibernation de se réveiller pour mener le combat de restauration du cadre démocratique et de sauvegarde des libertés fondamentales », souligne la déclaration de l’opposition.

La création de ce Front intervient près de deux semaines après le ralliement de la 3e force politique, le Mouvement national pour la société du développement, (MNSD-Nassara), à la majorité présidentielle.

A l’issue d’une réunion le 14 août dernier, le bureau politique du MNSD a indiqué qu’ «une large majorité a voté oui pour la main tendue du président de la République ».

Un appel du Chef de l’Etat pour la formation d’un gouvernement d’union nationale, lancé après sa réélection en mars dernier et dans son message à la Nation à l’occasion de la fête de l’indépendance.

PARTAGER