Niger : les inondations ont fait au moins 23 morts

Image d'illustration OCHA - Niger

Le bilan provisoire des inondations enregistrées suite à des pluies diluviennes qui se sont abattues ces derniers jours ont fait 23 morts. C’est ce qu’a indiqué le Bureau des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) à Niamey, ce mercredi 19 juillet.

L’agence onusienne, citant le gouvernement, souligne dans un rapport que « 19 459 personnes ont été affectées par les inondations à la date du 10 Juillet. Au total 2 405 ménages sinistrés ont été recensés et le nombre de personnes décédées est à 23 sur l’ensemble du pays ».

Dans la région de Tahoua, il y a eu des pertes en vies humaines, de pertes d’animaux et de dégâts sur des habitations, des cultures et des infrastructures communautaires. Les départements de Tchintabaraden et d’Abalak ont été particulièrement affectés avec près de 4 000 têtes de bétail emportées par les eaux, selon OCHA.

 

« De nombreux cadavres d’animaux jonchent les marres qui servent de source d’approvisionnement mixte en eau pour les habitants et les animaux ; ce qui fait craindre des risques de maladies à potentiel épidémique », alerte l’agence  onusienne.

Selon le plan de contingence multirisques, 157 000 personnes sont à risque d’inondation en 2017 au Niger. Les localités les plus exposées sont situées dans les régions de Tillabéry, Tahoua et Niamey.

La rédaction
PARTAGER