Niger : L’opposition annonce son retrait du second tour de la présidentielle

La Coalition pour l’alternance (COPA 2016), regroupement qui soutient le candidat en détention, Hama Amadou, a annoncé ce soir, son retrait du second tour de la présidentielle. Elle dénonce des irrégularités constatées dans le processus et demande à ses représentants de se retirer de la CENI et de tous ses démembrements.

Dans une déclaration rendue publique, la COPA indique que c’est avec « surprise et indignation » que les Nigériens ont appris ce mardi 08 mars, le décret portant convocation du corps électoral pour le 20 mars et l’ouverture de la campagne du second tour de la présidentielle aujourd’hui même.

La Coalition pointe du doigt, la non-proclamation officielle en audience solennelle de la Cour constitutionnelle des résultats définitifs du 1er tour ; le non-respect des délais des recours ; la réduction de la durée de la campagne électorale de 21 jours à 10 jours, etc.

Selon les résultats définitifs du 1er tour publiés par la Cour constitutionnelle, le chef de l’Etat sortant Issoufou Mahamadou, candidat à sa propre succession a obtenu 48,43% des voix contre 17,73% pour Hama Amadou.

Mahamadou Issoufou a débuté sa campagne électorale à Agadez dans la matinée, comme l’a constaté le correspondant de Sahelien.com sur place.

Le meeting s’est déroulé dans l’arène de lutte traditionnelle de la ville en présence des militants de son parti et des candidats qui l’ont rallié à ce second tour à l’instar du Dr Adal Rhoubeid.

PARTAGER