Niger : Plus de 900 migrants refoulés d’Algérie sont arrivés à Agadez

Les migrants subsahariens refoulés d’Algérie continuent d’arriver à Agadez au nord du Niger.

Plus de 900 migrants dont 266 Maliens ont été recensés, a appris Sahelien.com auprès des autorités régionales.

Avant leur arrivée à Agadez, les migrants sont passés par Arlit. « A partir de la frontière du Niger, c’est la Croix-Rouge nigérienne et l’armée qui ont fait le suivi jusqu’ici », a indiqué un migrant rencontré hier vendredi.

Selon le correspondant de Sahelien.com, ils ne sont pas hébergés au centre de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), mais sur un site à la sortie de la ville, sur la route de Tahoua, vers le village Sokni.

C’est à partir de là, qu’ils sont conduits vers leur pays d’origine. Les Maliens sont déjà en route, a-t-il précisé.

Parmi les nationalités qui attendent leur rapatriement, figurent, des Centrafricains, des Congolais, des Camerounais, des Sénégalais, des Ivoiriens, des Béninois, Burkinabè, des Sierra-Léonais et Togolais.

Plus de 1500 migrants en situation irrégulière avaient été arrêtés par les autorités algériennes, la semaine dernière.

Les migrants rencontrés affirment qu’ils n’ont jamais vécu un « tel drame ». Certains indiquent qu’ils ont même été arrêtés sur leur lieu de travail.

PARTAGER