Niger : Plusieurs terroristes neutralisés dans une opération de ratissage à Bosso

Une opération de ratissage de l’armée nigérienne en cours à Bosso, dans la région de Diffa, a permis de mettre hors d’état de nuire plusieurs activistes de Boko Haram.

Un groupe de ces terroristes qui s’apprêtait à attaquer un campement peulh non loin de Bosso a été neutralisé, hier mercredi 29 mars, par les Forces de défense et de sécurité. Les combats ont eu lieu à 7 km de Bosso près du village de Boulatoungour.

Le bilan provisoire fait était de 11 militaires blessés, l’un d’eux a succombé à ses blessures, selon une source militaire jointe sahelien.com.

« L’accrochage a été très violent, c’est vrai ! Mais les garçons ont été vaillants jusqu’au bout », a ajouté la même source qui assure que « l’ennemi a été écrasé ».

Début juin 2016, la localité de Bosso au sud-est du Niger, a été la cible d’une attaque meurtrière de Boko Haram qui a fait 26 morts dans les rangs des forces de sécurité et 55 morts côté insurgés.

Ibrahim Manzo Diallo, correspondant au Niger
PARTAGER