SIAGRI 2018 : rencontre avec deux passionnés d’élevage

La 7è édition du Salon international de l’agriculture (SIAGRI) se tient à Bamako depuis le 5 mai dernier. Nous avons rencontré deux jeunes passionnés d’élevage. L’un s’intéresse aux volailles et ovins, l’autre à la pisciculture hors sol.

Diplômé sans emploi, Abdoulaye Ousmane Kanté s’est lancé dans l’élevage de poules, pigeons et d’autres oiseaux domestiques ainsi que des moutons depuis une dizaine d’années. « Pour ne pas emprunter pas le chemin de l’immigration comme beaucoup d’autres jeunes, j’ai décidé de m’investir dans l’élevage pour subvenir à mes besoins. Grâce à ce métier, je parviens à m’en sortir », nous explique ce jeune éleveur.

Sékou Théra est plutôt spécialisé dans la pisciculture hors sol. Avec cette nouvelle technique, la production de poisson peut se faire en tout lieu. Contrairement aux bassins et aux étangs, l’élevage se fait dans les bacs. Ces derniers peuvent être installés n’importe où à la maison, même sur les toits en béton, souligne-t-il.

Pour  Sékou, ce salon est l’occasion de partager cette innovation avec les visiteurs. « Nous expliquons aux gens qu’on n’a pas forcément besoin de la terre pour faire la pisciculture », a-t-il ajouté. En dehors de la pisciculture hors sol, le maraîchage hors sol se pratique également au Mali.

Amadou Cissé Sory Kondo

PARTAGER