Tombouctou : les agents de la santé réclament des arriérés de salaire

Ils ont entamé depuis mercredi, une grève de 72 heures pour demander deux mois d’arriérés de salaire.

La grève concerne les agents de la santé des collectivités explique Lamine Aliou Maïga, de la section régionale de l’Union nationale des travailleurs du Mali. Et d’ajouter : « il y a les fonctionnaires des collectivités et les fonctionnaires de l’Etat. Chez nous, les deux sont dans le même syndicat en 6e région. Nous avons le devoir de défendre ces travailleurs et réclamer leur droit. »

Le syndicaliste souligne par ailleurs que la grève sera reconduite en cas de non satisfaction.

Sidi Yahiya Wangara Sory Kondo

PARTAGER