Un hippopotame a été abattu à Niamey

Après deux semaines de poursuite, les agents des eaux de forêts de Niamey sont parvenus, à l’aide des pécheurs, à abattre un Hippopotame au quartier Gamkalé de la ville.

L’animal est devenu est une menace pour les habitants riverains de la capitale nigérienne. Il a cassé cinq pirogues de pécheurs et blessé deux personnes.

Les autorités chargées des eaux et forêts ont abattu, conformément aux textes qui régissent le domaine.

L’état nigérien a endurci les règles de protection des espèces, comme l’hippopotame ou le crocodile. Ceci a favorisé leur augmentation progressive ces dernières années.

PARTAGER