FR | EN

Français | English

jeudi, 07 juillet, 2022

|

25.2 C
Bamako
30.9 C
Niamey
27.3 C
Ouagadougou

|

05:08

GMT

Burkina Faso : attaque meurtrière contre des civils à Seytenga

Des hommes armés ont attaqué dans la nuit du 11 au 12 juin 2022, la commune de Seytenga (province du Seno) près de la frontière avec le Niger faisant plusieurs victimes et de nombreux déplacés.

Ces individus armés « ont fait irruption dans la commune de Seytenga pour s’en prendre aux populations civiles« , a indiqué le gouvernement dans un communiqué au lendemain de l’attaque. Par rapport à l’évolution de la situation sur place, au moins cinquante corps ont été retrouvés selon le porte-parole du gouvernement. « Les unités d’intervention qui ont pris le contrôle de la commune de Seytenga procèdent depuis hier aux opérations de sécurisation. Aux premières constatations, le village s’est vidé de ses habitants. Une cinquantaine de corps sans vie ont pour le moment été retrouvés. Les unités ont entrepris de fouiller chaque concession pour faire un point précis des dégâts humains et matériels occasionnés par l’attaque« , a déclaré Lionel Bilgo ce lundi.

Et d’ajouter : « Au regard de la probabilité que certaines artères ou des maisons, aient été piégées, toutes les précautions sont prises par les unités engagées, ce qui allonge les délais des opérations de sécurisation. » La situation a provoqué un déplacement des populations principalement vers la commune de Dori située à 47 kilomètres.

Cette attaque intervient deux jours après celle contre la brigade de gendarmerie de la même localité et a coûté la vie à onze gendarmes.

Sahelien.com