FR | EN

Français | English

dimanche, 04 décembre, 2022

|

26.2 C
Bamako
29.2 C
Niamey
29.9 C
Ouagadougou

|

09:33

GMT

Burkina Faso : huit personnes bloquées à plus de 700 m sous terre, depuis trois semaines

Six Burkinabè, un Tanzanien et un Zambien sont coincés dans la mine de zinc de Perkoa, dans la région du Centre-Ouest, depuis le 16 avril 2022, suite à une pluie diluvienne. Ces agents de la société Nantou Mining Burkina Faso S.A, sous-traitant minier de Byrnecut, sont bloqués dans un trou de 700 mètres de profondeur.

Du côté du gouvernement, les actions se multiplient à travers la cellule de crise. Des concertations avec les familles des personnes bloquées, l’entreprise et les personnalités (chefs coutumiers et sages) de la localité se poursuivent pour faciliter le processus du sauvetage.

Une opération non sans difficulté selon le gouvernement. « Les machines ont quelques fois été en panne, mais la mine a renforcé les équipements en commandant d’autres équipements qui sont rapidement arrivés », a confié Lionel Bilgo, porte-parole du gouvernement au sortir du Conseil des ministres du vendredi 6 mai. « Dans la gestion de cette catastrophe, le gouvernement a décidé de la délocalisation du comité de gestion de crise composée d’une équipe gouvernementale, des responsables des structures déconcentrées, des forces vives de la localité et des familles des miniers à Réo dans la province du Sanguié », indique le communiqué.

Une enquête a été ouverte par les autorités burkinabè et les responsables de la mine sont interdits de quitter le territoire national.

Alpha Diallo