FR | EN

Français | English

vendredi, 20 mai, 2022

|

36.2 C
Bamako
37.2 C
Niamey
33.2 C
Ouagadougou

|

00:01

GMT

Burkina Faso : quatre militaires tués près de la frontière malienne

Le détachement du Groupement de forces pour la sécurisation du Nord (GFSN) de Nassoumbou (province du Soum) et la brigade territoriale de gendarmerie ont été les cibles d’une attaque terroriste, tôt ce lundi 28 janvier.

L’attaque, survenue aux environs de 5 heures du matin, a fait quatre morts et cinq blessés selon un communiqué de l’armée. « De nombreux assaillants ont été neutralisés. (…) Les opérations aériennes et terrestres se poursuivent » indique la note.  En décembre 2016, une attaque contre le détachement de Nassoumbou avait coûté la vie à douze soldats burkinabè.

Fin décembre dernier, l’état d’urgence a été décrété dans plusieurs provinces du pays en proie à des attaques terroristes. Toujours dans la province du Soum (région du Sahel), dix civils ont été tués hier dimanche dans le village de Sikiré à une vingtaine de kilomètres de la commune de Arbinda.

Sahelien.com