FR | EN

Français | English

vendredi, 20 mai, 2022

|

34.2 C
Bamako
34.2 C
Niamey
32.1 C
Ouagadougou

|

01:18

GMT

Centre du Mali : « la peur règne toujours à Dioura » après l’attaque meurtrière contre une base de l’armée

Tôt dans la matinée de ce dimanche 17 mars, un camp de l’armée malienne, dans le centre du pays, a été la cible d’une attaque terroriste. « L’évaluation continue sur le terrain », selon l’armée.

Aucun bilan officiel n’est encore disponible mais selon certaines sources locales contactées par le correspondant de Sahelien.com, une vingtaine de soldats ont été tués, plusieurs autres blessés et du matériel emporté par les assaillants.

C’est ce matin, aux environs de 6 h, que des hommes lourdement armés ont pris d’assaut le camp de Dioura dans le cercle de Tenenkou. D’après les habitants contactés, les assaillants évoluant, certains sur des motos et d’autres dans des pick-up ont réussi à pénétrer dans le camp après plus d’une heure de combat. Ils ont emporté des minutions et d’autres matériels militaires et mis le feu au reste avant de disparaître dans la nature.

« Les FAMa (forces armées maliennes, ndlr) enregistrent des dégâts matériels et des pertes en vies humaines. Le poste est depuis 16 heures sous le contrôle des FAMa. Les rotations aériennes continuent. L’évaluation continue sur le terrain » a posté l’armée sur son compte twitter aux environs de 20h.

Selon un habitant contacté dans la soirée, « la peur règne toujours » dans la localité et « il n’y a pas de mouvement de population ».

Sahelien.com