FR | EN

Français | English

samedi, 20 avril, 2024

|

42.2 C
Bamako
44.2 C
Niamey
43.1 C
Ouagadougou

|

18:58

GMT

Des migrants transsahariens sont bloqués à Agadez

Depuis des semaines, des nombreux migrants sont bloqués à Agadez par les autorités régionales. Ils sont de diverses nationalités, principalement de l’Afrique de l’ouest.

La région d’Agadez, situé à 900 km au nord-est de Niamey, est devenue ces dernières années un passage prisé des candidats à l’immigration clandestine vers l’Europe.

D’après une déclaration télévisée du gouverneur de la région, ils sont plus de 3000 migrants à y passer par semaine. Cette affluence inquiète les autorités nigériennes.

Ces migrants se plaignent de leur condition de vie à Agadez. Ils se disent dépouillés de leur bien par les policiers. Ils n’ont pas d’activité à faire dans la ville d’Agadez. Ils demandent un levé du blocage pour continuer vers la Libye.

Le phénomène de l’immigration est considéré comme un secteur économique dans la localité en prenant en compte le nombre des jeunes qui sont soit « des passeurs » ou des chauffeurs.