FR | EN

Français | English

samedi, 04 décembre, 2021

|

35.2 C
Bamako
34.2 C
Niamey
35.1 C
Ouagadougou

|

13:31

GMT

Essai photo : Réouverture des écoles après dix mois de fermeture au Ghana

Photographies et texte par Misper Apawu

Le 15 janvier, les étudiants ghanéens ont repris le chemin de l’école après avoir été confinés pendant dix mois. Le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, a annoncé la fermeture de toutes les écoles et de tous les rassemblements publics à partir du 16 mars 2020, après que le pays ait enregistré ses deux premiers cas de coronavirus.

« Les leçons tirées de la réouverture de certaines sections de nos établissements d’enseignement au cours de l’année dernière nous ont mis dans une bien meilleure position pour superviser avec succès la réouverture complète de nos écoles », a déclaré le président Akufo-Addo. « Nos enfants doivent aller à l’école, bien qu’en toute sécurité, et nous sommes convaincus que, dans les circonstances actuelles, la réouverture de nos écoles est sans danger » , a-t-il ajouté, tout en notant que les administrateurs des écoles ont été formés aux directives dédiées au respect des protocoles de sécurité par les élèves.

Le président a rappelé à la nation la nécessité de rester vigilant pour prévenir la propagation du Covid-19 lors de son discours du 17 janvier, la deuxième vague du virus ayant porté le nombre de cas quotidiens à 200. Le Ghana a enregistré 58 431 cas de coronavirus et 358 décès depuis le début de la pandémie.

Misper Apawu a photographié le retour dans les salles de classe de l’Académie privée Bloomfield et de l’école publique Sakumono Complex à Accra.

Un professeur de la Bloomfield Academy d’Accra surveille les élèves qui se lavent les mains devant la grille de l’école, le 19 janvier 2021

Les chaises sont empilées sur des tables à l’école Sakumono Complex School à Accra avant la reprise des cours, le 15 janvier 2021.
Les élèves de l’école Sakumono Complex School à Accra ramènent les pupitres dans leur classe avant de reprendre les cours, le 15 janvier 2021.

Une enseignante de l’école Sakumono Complex School à Accra aide son élève à porter correctement le masque de protection, le 18 janvier 2021.

Une élève récupère ses livres dans la réserve lors du premier jour de réouverture de l’école Sakumono Complex School à Accra, le 15 janvier 2021.
Une étudiante a son dernier jour d’études à domicile le jour de la réouverture à Accra, le 15 janvier 2021.
Une écolière attend avec ses frères et sœurs d’être admise à l’école Sakumono Complex School à Accra, le 18 janvier 2021.
Caroline, enseignante à l’école primaire R/C Holy Child Primary School à Accra, pose pour une photo, le 18 janvier 2021.

« J’ai permis à mes enfants de retourner à l’école lors de sa réouverture parce que des mesures de sécurité ont été mises en place, comme le lavage des mains, le port de masques faciaux et l’observation de la distanciation sociale. Je pense que cela peut contribuer à réduire la propagation du virus, mais j’ai également donné à mes enfants du désinfectant pour les mains en plus de ce que l’école leur fournira. En tant qu’enseignante, je veille à ce que mes élèves respectent les protocoles de sécurité, en particulier en ce qui concerne le port du masque et la prise de distance entre eux », a-t-elle déclaré.

Phedella, une élève de l’école Sakumono Complex à Accra, assiste aux cours le 18 janvier 2021. « Pendant le confinement de Covid-19, j’étudiais davantage les mathématiques et l’anglais, de sorte qu’à la réouverture de l’école, je pourrai faire mieux en classe. J’ai manqué l’école parce qu’à la maison, je fais mes tâches ménagères et j’étudie, mais à l’école, je peux me concentrer et apprendre plus que je ne le fais chez moi ». « Mes amis me manquaient aussi » , a-t-elle déclaré.

Un panneau « Pas de masque de nez, pas d’entrée » est visible à côté d’une station de lavage des mains à l’entrée de la Bloomfield Academy à Accra, le 18 janvier 2021

Des élèves de maternelle étudient dans leurs salles de classes en portant des masques à la Bloomfield Academy d’Accra, le 18 janvier 2021.
Une enseignante et ses élèves portent des masques lors de leur premier jour de classe à la Bloomfield Academy d’Accra, le 18 janvier 2021.
Une élève se désinfecte les mains avant d’entrer dans sa classe à la Bloomfield Academy d’Accra, le 18 janvier 2021.
Une professeure enseigne avec un masque de protection à la Bloomfield Academy d’Accra, le 18 janvier 2021.

Une professeure montre à une écolière sa température à l’entrée de sa classe à la Bloomfield Academy d’Accra, le 18 janvier 2021.

Deux élèves marchent dans l’enceinte de l’école Sakumono Complex School à Accra, le 19 janvier 2021.