FR | EN

Français | English

jeudi, 18 avril, 2024

|

38.2 C
Bamako
39.2 C
Niamey
36.1 C
Ouagadougou

|

20:03

GMT

Le Burkina Faso endeuillé par la mort de 17 militaires et 36 VDP

Cinquante-trois combattants ont perdu la vie, lundi 4 septembre à Koumbri, dans la province du Yatenga, au nord du pays, lors « d’intenses combats. »

Au cours de la progression de l’unité déployée par le 12ème régiment d’infanterie commando, dans le cadre de la « reconquête » de la localité de Koumbri, « les éléments précurseurs ont eu un contact ennemi à l’aube du lundi 04 septembre 2023 », pendant la phase de contrôle de ladite zone, a annoncé l’armée dans un communiqué.

Au cours des combats, 17 militaires et 36 volontaires pour la défense de la patrie (VDP) ont perdu la vie. L’armée enregistre une trentaine de blessés dans ses rangs.

« Les opérations de riposte immédiatement déclenchées et appuyées par plusieurs vecteurs aériens, ont permis également de neutraliser plusieurs assaillants en déroute et de détruire leur matériel de combat », souligne la note. Les opérations sont toujours en cours dans la zone, précise l’armée.