FR | EN

Français | English

samedi, 02 mars, 2024

|

25.2 C
Bamako
26.2 C
Niamey
26.1 C
Ouagadougou

|

03:25

GMT

Le récap’ Sahel de la semaine du 29 janvier au 02 février 2024

• Le 28 janvier 2024, le Mali, le Burkina Faso et le Niger ont annoncé, dans un communiqué conjoint, leur retrait sans délai de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest. Suite à cette annonce, la CEDEAO avait indiqué qu’elle n’avait pas reçu de notifications formelles et qu’elle était déterminée à trouver « une solution négociée à l’impasse politique ». En début de semaine, les trois pays de l’Alliance des Etats du Sahel ont envoyé à la CEDEAO, une « notification formelle » de leur retrait de l’organisation.

• Le 31 janvier, la liste des membres du comité de pilotage du futur dialogue inter-malien pour la paix et la réconciliation nationale a été publié au Journal officiel. Présidé par l’ancien Premier ministre Issoufi Maïga, le comité comprend 140 membres.

• Les douanes maliennes ont annoncé la saisie, mercredi, à l’entrée de Bamako, de plus de 90 kilos de drogue dure d’une valeur de près de 370 millions de francs CFA.

• Au Burkina Faso, le Premier ministre s’est entretenu, en début de semaine, avec le Directeur général adjoint de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique. Selon la primature, il s’est agi, pour l’Agence, de s’enquérir du projet de construction d’une centrale nucléaire civile au Burkina Faso et de voir comment elle peut accompagner le pays pour la concrétisation de cet important projet.

• Au Niger, un arrêté du ministère de l’Intérieur suspend, jusqu’à nouvel ordre, les activités de la Maison de la Presse. Selon l’arrêté un comité ad hoc de gestion de l’association a été mis en place.