FR | EN

Français | English

samedi, 02 mars, 2024

|

25.2 C
Bamako
26.2 C
Niamey
26.1 C
Ouagadougou

|

03:07

GMT

Le récap’ Sahel du 10 au 15 décembre 2023

• Après une décennie de présence au Mali, la MINUSMA a officiellement mis fin à sa mission le 14 décembre 2023. Dans les prochains jours, des remises partielles des emprises restantes de la Mission seront effectuées, avant leur transformation en sites de liquidation à partir du 1er janvier 2024. Il s’agit des camps de Bamako, de Gao et de Tombouctou.

• La situation économique, financière et monétaire régionale était au centre des échanges, mercredi, entre le président de la transition malienne, le colonel Assimi Goïta et le gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest, Jean-Claude Kassi Brou. Il a, par ailleurs, a informé le président Goïta de l’achèvement de la construction de la troisième Agence auxiliaire de la BCEAO au Mali.

• Le général El Hadj Ag Gamou est arrivé à Kidal, ce mercredi 13 décembre 2023 après sa nomination comme gouverneur de la région, le 22 novembre dernier et sa prestation de serment le 7 décembre. Par ailleurs, le couvre-feu d’un mois instauré au lendemain de la reconquête de la ville de Kidal par l’armée malienne a été reconduit jusqu’à nouvel ordre.

• Les directeurs généraux des douanes des pays de l’Alliance des Etats du Sahel se sont réunis, jeudi, à Ouagadougou, pour examiner et valider les conclusions des experts sur le système interconnecté de gestion des marchandises en transit dans les trois pays.

• A l’issue du 64e sommet des chefs d’états de la Cédéao, tenu le 10 décembre, à Abuja au Nigéria, les sanctions contre le Niger ont été maintenues. Les présidents du Togo, de la Sierra Léone et du Bénin sont désignés par leurs pairs pour engager un dialogue avec le Conseil national pour la sauvegarde de la patrie au Niger en vue de convenir d’une feuille de route pour une transition courte. La conférence a demandé, par ailleurs, aux États membres d’exempter les présidents, premiers ministres et ministres des affaires étrangères des Etats membres en transition, des interdictions de voyage et des autres sanctions ciblées imposées aux trois Etats membres.