FR | EN

Français | English

jeudi, 18 juillet, 2024

|

26.2 C
Bamako
30.2 C
Niamey
25.1 C
Ouagadougou

|

00:59

GMT

Le récap’ Sahel du 13 au 17 mai 2024

• Le rapport final du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation, a été remis, lundi 13 mai, au président de la transition. A l’issue de la phase nationale, en fin de semaine dernière, quelque 300 recommandations ont été formulées, parmi lesquelles, la prolongation de la transition de deux à cinq ans.

• L’entrée en production de la première mine de lithium du Mali est prévue en août prochain. Selon le ministre de l’économie et des finances, lorsque la mine atteindra son rythme de croisière, elle devrait rapporter plus de 100 milliards de FCFA, chaque année, aux caisses de l’Etat.

• Au Burkina Faso, le ministère de l’Administration territoriale et de la sécurité a annoncé, mardi, la tenue des assises nationales pour les 25 et 26 mai. Selon le communiqué, ces assises permettront aux forces vives de la Nation de délibérer sur la suite à donner à la Transition dont la durée impartie par la Charte court jusqu’au 1er juillet 2024.

• Le mercredi 15 mai 2024, le Burkina Faso a célébré, pour la première fois, la Journée des coutumes et traditions. Déclarée chômée et payée sur toute l’étendue du territoire, cette journée qui sera désormais célébrée, le 15 mai de chaque année, a pour objectif, selon les autorités de la transition, de réaffirmer la laïcité de l’Etat et de permettre à la religion traditionnelle de retrouver sa place dans la société.

• L’exportation de pétrole nigérien via le port béninois de Sèmè a été à nouveau autorisée, a annoncé, mercredi, le ministre béninois des mines qui a précisé que c’est une autorisation « ponctuelle et provisoire ». Le chargement du pétrole brut nigérien à partir de la plateforme de Sèmè près de Cotonou avait été interdit par les autorités béninoises suite à la crise diplomatique entre les deux pays voisins.