FR | EN

Français | English

jeudi, 18 juillet, 2024

|

26.2 C
Bamako
30.2 C
Niamey
25.1 C
Ouagadougou

|

01:28

GMT

Le récap’ Sahel du 27 au 31 mai 2024

• Après Sanankoroba, en fin de semaine dernière, le président de la transition, le colonel Assimi Goïta, a lancé, ce mardi 28 mai, les travaux de construction de la centrale solaire de Safo avec une capacité annoncée de 100 mégawatts-crête et pour un coût de 100 milliards de FCFA financés à moitié sur le budget national.

• Le jeudi 30 mai, le président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, a effectué une visite d’amitié et de travail au Mali et au Burkina Faso.  Il s’agit de son premier déplacement dans ces deux pays de l’Alliance des Etats du Sahel depuis son investiture début avril.

• Au Burkina Faso, l’Assemblée législative de transition, a autorisé, mardi, la ratification de la Charte du Liptako-Gourma instituant l’Alliance des Etats du Sahel, signée à Bamako le 16 septembre 2023.

• Le Conseil de l’Union européenne a annoncé, en début de semaine, la fin de sa mission de partenariat militaire au Niger à compter du 30 juin 2024. Cette décision fait suite au coup d’État militaire intervenu en juillet 2023, indique le communiqué.

• Dans l’ouest du Niger, se déroule, depuis plusieurs jours, un exercice militaire regroupant les forces armées de quatre autres pays à savoir le Mali, le Burkina Faso, le Tchad et le Togo. Cette manœuvre tactique dénommée « TARHA NAKAL », c’est-à-dire, « Amour de la Patrie » en Tamasheq, a pour but de renforcer les capacités opérationnelles » et « la résilience » des forces armées de ces pays face aux menaces. L’exercice prendra fin le 3 juin prochain.