FR | EN

Français | English

vendredi, 03 décembre, 2021

|

29.2 C
Bamako
32.2 C
Niamey
32.1 C
Ouagadougou

|

18:57

GMT

Le Sénégal compte lancer sa campagne de vaccination anti Covid-19 début 2021

Par Elimane Ndao

Le Sénégal compte lancer sa campagne de vaccination anti Covid-19 en début de 2021, selon Elhadj Mamadou Ndiaye, porte-parole du ministère de la santé.

“Le Sénégal a préparé l’ensemble de sa documentation, » M. Ndiaye a expliqué à Sahelien.com. « Il s’est préparé à recevoir le vaccin surement dans le premier trimestre ou à la fin du premier trimestre de l’année 2021 Seulement en mettant au-devant le vaccin qui sera homologué par l’Organisation Mondiale de la Santé. Pour l’instant nous ne sommes pas sur un vaccin quelconque mais sur un vaccin homologué par l’OMS qui mettra au-devant la sécurité, la tolérance et l’efficacité, » il a ajouté.

La Covid-19 a fait beaucoup moins de victimes au Sénégal comparé aux pays occidentaux. Le pays enregistre en ce mois de Décembre moins de 20 000 cas depuis le début de la pandémie avec moins de 400 morts.

Alors que la perspective d’un vaccin efficace contre la Covid-19 s’est éclaircie avec les essais cliniques réussis de Moderna et Pfitzer, les avis restent très nuancés. Une bonne partie de la population reste réticente à l’idée de se faire vacciner, au moment où le gouvernement compte démarrer sa campagne vaccinale en début de 2021.

« Moi je ne suis pas pour, » a dit Elhadj Souleymane Ndiaye, un retraité. « C’est encore très tôt. Nous allons être leur cobaye. En moins de 9 mois, on ne peut pas créer un vaccin. Ce n’est pas possible. » il a expliqué.

Pour certains sénégalais le vaccin reste l’unique alternative pour vaincre le virus.

« Je suis prêt à me faire vacciner parce que je fais confiance au gouvernement, » a dit Gora Kébé. « Si c’était nuisible le gouvernement ne prendrait pas l’engagement de vacciner les gens. C’est inimaginable. »

Des leaders d’opinion dont des médecins ont émis des doutes sur le vaccin à travers les médias. Ils pointent du doigt les potentiels effets secondaires.