FR | EN

Français | English

samedi, 02 mars, 2024

|

27.2 C
Bamako
29.2 C
Niamey
30.1 C
Ouagadougou

|

02:16

GMT

Mali : des groupes terroristes «mis en déroute» à Niafunké et Goundam

Les positions de l’armée malienne dans ces deux villes de la région de Tombouctou ont été la cible d’attaque, ce vendredi 24 novembre.

A Niafunké, « des explosions et des tirs » ont été « entendus dans les environs du camp militaire, à la sortie de la ville », a indiqué un habitant contacté par Sahelien.com vers 13 heures. Un autre a fait état de « tirs nourris » au niveau du camp.

Presque au même moment, « deux détonations ont été entendues à la sortie de Goundam sur la route de Tonka », a appris Sahelien.com auprès d’un habitant de Goundam.

Dans une publication faite sur ses comptes officiels sur les réseaux sociaux, quelques temps après, l’armée a annoncé avoir « mis en déroute » des groupes armés terroristes qui ont tenté d’occuper ses deux emprises à Niafunké et Goundam dans la région de Tombouctou.