FR | EN

Français | English

vendredi, 03 décembre, 2021

|

29.2 C
Bamako
32.2 C
Niamey
32.1 C
Ouagadougou

|

18:57

GMT

Mali: la CEDEAO réagit à l’expulsion de son représentant

Après avoir été déclaré « persona non grata » pour « agissements incompatibles avec son statut » par les autorités maliennes, en début de semaine, l’organisation régionale dit regretter la décision concernant l’expulsion de son représentant, Hamidou Boly.

A travers un communiqué en date du 27 octobre, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest indique que « cette extrême intervient dans une période importante et délicate caractérisée par l’accompagnent de la transition politique au Mali par la CEDEAO et les autres partenaires. » Toujours selon le communiqué, la décision « intervient également alors que le processus de rappel du Représentant à la Commission était déjà engagé pour assurer son remplacement dans les meilleures conditions. »

Toutefois, l’organisation affirme être engagée à déployer ses efforts pour appuyer une transition réussie et apaisée au Mali.

Sahelien.com