FR | EN

Français | English

jeudi, 07 juillet, 2022

|

25.2 C
Bamako
30.9 C
Niamey
27.3 C
Ouagadougou

|

05:27

GMT

Mali: le récap de la semaine

Retrouvez ci-après, quelques faits marquants de la semaine du 21 au 25 mars 2022.

• La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Afrique maintient les sanctions contre le Mali. Les chefs d’Etat étaient réunis à Accra, vendredi 25 mars, à Accra au Ghana, pour examiner la situation au Mali, au Burkina Faso et en Guinée. Pour ce qui concerne le Mali, ils ont décidé de « maintenir les sanctions prises le 9 janvier », tout en poursuivant le dialogue « en vue d’arriver à un accord qui permettrait la levée progressive des sanctions.» Par ailleurs, la Conférence des Chefs d’Etat dit regretter « l’indisponibilité du Président de la Transition à honorer en personne l’invitation qui lui a été faite de participer au Sommet en vue de trouver une solution à la situation actuelle au Mali.»

• La Cour de justice de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) suspend les sanctions prononcées par la Conférence des d’Etat et de gouvernement de l’institution sous-régionale lors de sa session extraordinaire, tenue à Accra, le 9 janvier 2022.

• En début de semaine, l’état-major général des armées a indiqué qu’une vingtaine de terroristes ont été tués et plusieurs autres interpellés, suite aux attaques survenues, à Boni et Tessit. Dans les rangs, au moins quatre ont trouvé la mort dans les deux attaques distinctes.

• Barrages Mondial 2022: Les Aigles du Mali se sont inclinés (0-1) à domicile face aux Aigles de Carthage (Tunisie), ce vendredi 25 mars, dans le cadre du match aller des barrages pour la qualification à de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Le match retour aura lieu, mardi 29 mars à Radès en Tunisie.

• L’ex-Premier ministre malien Soumeylou Boubèye Maïga, décédé en début de semaine, a été inhumé jeudi 24 mars à Bamako.