FR | EN

Français | English

jeudi, 30 mai, 2024

|

29.2 C
Bamako
35.2 C
Niamey
31.5 C
Ouagadougou

|

01:44

GMT

Mali: l’employabilité des jeunes au cœur d’une rencontre internationale

L’objectif principal est de créer une plateforme de dialogue entre les jeunes de la région, les décideurs, les bailleurs et le secteur privé sur les opportunités et la création d’emplois et leur impact sur la prospérité économique. « Impulser l’accès des jeunes au marché de l’emploi » est le thème de cette rencontre qui se tient du 17 au 18 octobre à Bamako.

« Aujourd’hui, il faut dire que la situation de l’emploi des jeunes sur le continent africain et particulièrement au Mali, il y a un grand désastre qui se passe. On a constaté qu’il y a 300 000 jeunes qui arrivent chaque année sur le marché de l’emploi, mais seuls 10% arrivent à se faire un chemin, donc on a un problème. […] Vous voyez la montée du front social, de l’extrémisme violent », s’inquiète Abdou Karimou Maïga, secrétaire général du Conseil national de la jeunesse (CNJ).

Selon M. Maïga, il est clair que les conditions économiques non satisfaites peuvent être de possibles sources de la montée de la violence généralisée dans beaucoup de pays, que ça soit au Mali ou au sud du Sahara. « Cette conférence est une première du genre au Mali pour l’emploi, pour partager des expériences. Cela peut être des sources de solution parce que l’un des problèmes récurrents au niveau de l’emploi des jeunes, c’est la synergie entre acteurs. Il y a tellement de solutions, mais c’est des solutions éparpillées et aujourd’hui, on a besoin de grouper ces solutions, on a besoin  de créer une coalition forte pour résoudre la question de l’emploi, sinon il y a urgence à agir », ajoute le secrétaire général du CNJ.

Au cours de cette rencontre, plusieurs conférenciers, donateurs, hauts fonctionnaires et acteurs du secteur privé partageront leurs expériences, leur expertise et leur vision pour un meilleur accès des jeunes à l’emploi.

Le programme Opportunities for Youth Employment (OYE) de l’organisation néerlandaise de développement  (SNV) est basé sur le développement économique et la stabilité dans les secteurs de l’horticulture, la gestion des déchets, le commerce agricole et l’artisanat. Ce programme concerne 07 pays d’Afrique dont le Mali. Des emplois ont été fournis à plus de 25 000 jeunes dont 40% de jeunes femmes entre 2013 à 2018. Le programme a vu le jour au Mali en 2017 et compte former 8 620 jeunes d’ici mi-2021 dont 2 586 femmes et 1 293 rapatriés et crée 6 472 emplois.

Marie Dembélé