FR | EN

Français | English

vendredi, 03 décembre, 2021

|

29.2 C
Bamako
32.2 C
Niamey
32.1 C
Ouagadougou

|

19:22

GMT

Mali/Liberté provisoire pour Amadou Haya Sanogo: réaction de l’avocat Konaré

A Bamako, la chambre d’accusation de la Cour d’appel a décidé, ce mardi 28 janvier, de la libération provisoire de l’ex-chef de la junte, Amadou Haya Sanogo et ses camarades, après près de 7 ans de détention.

Selon Me Tiéssolo Konaré, l’avocat de la défense, « les autres sont 13 détenus. Ils gagneront tous leur domicile respectif ce matin suite à la décision de la chambre d’accusation de la Cour d’appel ».

Est-ce une liberté provisoire ? « Une liberté est une liberté. On ne parle plus de liberté provisoire. Cela a disparu de l’arsenal juridique du Mali » a répondu Me Konaré. Et d’ajouter: « conformément aux dispositions de l’article 135 de notre code de procédure pénal, en aucun cas, le délai de détention provisoire ne peut dépasser 3 ans. Ça fait 7 ans qu’ils sont en prison ».

Amadou Haya Sanogo et ses camarades étaient inculpés en 2013, pour l’enlèvement et l’assassinat de 21 bérets rouges en 2012.

Sory Kondo